• Olala, sorry pour mon absence...Plus le temps passe, plus il me devient difficile de revenir ici comme si de rien n'était.  Pour l'heure, je me suis connectée car je suis tombée sur une super interview.  Je tenais absolument à la partager.  Durant ces longs mois, je suis souvent tombée sur des informations dignes d'être partagées mais cette interview remporte la palme. Je ne voudrais pas qu'elle passe inaperçue et surtout, je souhaite en garder une trace quelque part.

     

     

    Pour les Françaises, voici une liste de soignant-es de la vie intime féminine féministes, du moins non sexistes, non homophobe, non transgenre, etc.:  https://gynandco.wordpress.com/

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Tellement de choses, tellement d'événements, tellement de raisons de révoltes...

    Mais pour l'heure, voici un livre jeunesse qui aborde un sujet difficile (les réfugié-es et l'exil).  L'auteure le traite avec une grande finesse, grâce surtout aux illustrations qui sont sublimes et qui apportent réellement au récit, ajoutant ce que les mots ne décrivent pas.  L'autrice et illustratrice est italienne et vit en Suisse.  A lire pour soi et pour ses enfants, afin d'initier un débat sur ces sujets douloureux. 

    L'ayant reçu pour l'anniversaire de ma puce (4 ans déjà!), je viens de l'offrir à deux petites filles qui fêtaient leurs 7 ans.A lire et à diffuser!

    Le site de cette illustratrice et autrice est en cours de rénovation (http://www.francescasanna.com/)

    En attendant, voici sa page fb: https://www.facebook.com/francescasannaillustration/ 


    votre commentaire
  • En cours de lecture: Le travail en équipe. Clés pour une meilleure efficacité collective de Roger Mucchielli nouvelle édition 2015)


    votre commentaire
  • En cours de relecture: Psychologie des stéréotypes et des préjugés sous la direction d'Olivier Klein et Sabine Pohl.

     

     


    votre commentaire
  • 2 petites journées entrecoupées m'ont suffit pour achever la lecture de Petit manuel de désobéissance citoyenne signé par l'avocat William BOURDON.  Je vous le recommande grandement. Il est truffé d'exemples concrets et de considérations pratiques.  Il ne vire pas dans l'angélisme et la naïveté tout en appelant à nos consciences. 

     

    Ce fut une lecture extrêmement salvatrice en ce moment où je traverse une crise majeure par rapport à la dynamique du Chant des Cailles.

    Voici déjà quelques extraits choisis:

    " L'édifice d'un système politique qui prévaut dans une société repose tout entier sur la collaboration volontaire, résignée, fataliste, des femmes et des hommes qui la constituent" (p. 9)

    "Le patrimoine commun de tous les désobéissants, c'est d'opposer la souveraineté primordiale des citoyens à celle des Etats et à celle des acteurs du marché. C'est cette souveraineté dont parlait John Locke au XVIIè siècle, l'un des tout premiers philosophes à en élaborer une théorie politique.  Elle leur conférait un droit inaliénable de s'émanciper de la tutelle du pouvoir politique.(p. 9)

    "Ainsi, le désobéissant ne se désolidarise-t-il pas à des fins individuelles mais au bénéficie du groupe" (p. 27)

    Pour Thoreau, la désobéissance civile est un instrument indispensable contre la ''dictature de la majorité'', une paie en démocratie selon Tocqueville".  (p. 58)

    "Le venin et la boue que l'on jette sur ces lanceurs d'alerte pour les disqualifier, en mettant en avant leur bourouflure narcissique, leur égotisme, deviennent finalement un hommage en creux.  Car bien sûr, sauter le pas, surgir de l'ordinaire pour écrire l'extraordinaire, suppose une foi en soi, dans la cause que l'on porte, une foi à certains égards hors normes, sinon cela serait à la portée de tout le monde!" (p. 78)

    Enfin, voici une pépite qui répondra à la morale que certaines personnes souhaitent donner aux autres:

    "Mireille Delmas-Marty [...] nous rappelle que le monde est gouverné par deux peurs: une bonne et une mauvaise.
    La bonne, c'est celle qui conduit les citoyens vers plus de solidarité et d'altruisme face aux craintes qu'inspirent les sourdes menaces pesant sur la biodiversité, le réchauffement climatique, mais aussi, bien sûr la dérégulation financière. 
    La mauvaise, c'est celle qui pousse au protectionnisme individuel ou collectif, au recroquevillement sur soi.  C'est elle aussi qui nourrit toute les logiques de secret et de clandestinité et, au-delà, de l'individualisme forcé." (p. 163 et 164).

    Cet opus est à lire avec le remarquable et indispensable: Pourquoi en démocratie? 

     


    votre commentaire
  • Dernièrement, j'ai suivi 2 journées de formation aux outils de l'intelligence collective organisées par la très dynamique et motivée asbl: Réseau des consommateurs responsables RCR.   J'ai beaucoup aimé replonger dans l'univers de l'animation, cette formation m'a rappelé comme j'aime animer un groupe.  Cette formation a été suivie de 3 jours (il me reste 1 jour encore à suivre) de formation "Prise de parole en public",

    Peu de temps avant, j'ai achevé la lecture de Animez vos réunions, écrit par Julia Kalfon.  Je recommande sa lecture pour quelques rappels de bon sens.  J'y ai aussi beaucoup appris d'un point de vue théorique.

    Cette lecture fut précédée de 5 clés pour gérer les conflits au travail  d'Alex Fébo qui m'a aussi donné quelques outils théoriques.

     

    Cette lecture fut elle-même précédée de La dynamique des groupes de Roger Mucchielli.  J'ai adoré ce bouquin.

    Autant je manque clairement de pratique, autant je me sens parfois handicapée de manquer de connaissances théoriques sur les processus de groupe. Ces différents livres ont nourri mon besoin de connaissances théoriques.  Les formations pratiques développeront mes capacités réelles et alimentera la confiance en moi nécessaire pour animer/faciliter des groupes.

     


    votre commentaire
  • Offert dernièrement à une petite Lili...Je recommande! 

    Et fait intéressant: les 2 héroïnes sont représentées au parc, donc dans un espace extérieur et public...Ce qui est rare dans la littérature jeunesse si j'en crois les écrits critiques à ce sujet.  Remarquez que les filles sont peu dans le mouvement, ce qui est déjà plus conforme à la majorité de la littérature jeunesse, très sexiste en soi (voy. notamment: Josette COSTES & Virginie HOUADEC, "La construction du genre à travers les images des couvertures de littérature jeunesse", article de ce livre collectif.)


    votre commentaire
  • Cadeau récent de mon homme : Filles/Garçons.  Questions de genre de la formation à l'enseignement sous la direction de Christine Morin-Messabel, Presses universitaires de Lyon, 2013. (

    3 février '16 - Filles/Garçons. Questions de genre, de la formation à l’enseignement de Christine Morin-Messabel (dir.)

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires